Comment seront répartis les trains entre la gare de Nîmes centre et la gare nouvelle ?


A la mise en service de la gare nouvelle de Nîmes-Manduel-Redessan, les principes de dessertes des trains à grande vitesse sur le périmètre du doublé de lignes (le Contournement de Nîmes-Montpellier et la ligne existante) seraient les suivants :

  • Les trains de long parcours, notamment les trains en direction de l’Espagne, emprunteraient le Contournement de Nîmes-Montpellier et desserviraient les gares nouvelles de Montpellier Sud de France et de Nîmes-Manduel ;
  • Les trains terminus en Languedoc-Roussillon circuleraient sur la ligne classique et desserviraient les gares de centre-ville.

Ces principes, qui ont été retenus dans le cadre des études en cours et partagés avec les transporteurs ferroviaires, seront amenés à évoluer marginalement d’ici la mise en service de la gare nouvelle.

Ils confirment toutefois le caractère international de la gare nouvelle de Nîmes-Manduel-Redessan.